Tag Archives : Météo

Neige au jardin sans souci

12 jan 2010

En ces temps de fortes chutes de neige, mesdames et messieurs les jardiniers, on ne s’inquiète pas inutilement pour son jardin !

L’année dernière Alain vous le disait : la neige peut être bonne pour le jardin : « Bonne chute de neige, Pour la terre vaut fumier. »

Ceci dit, il faut tout de même faire attention :

- à ne pas tasser la neige car elle pourrait faire pourrir les végétaux situés en-dessous ;

- à ne pas marcher sur la pelouse enneigée ;

- à secouer les branches trop chargées de flocons qui pourraient casser (ceci concerne tous les arbres et arbustes comme les camélias) ;

- à garder une ouverture à la surface des bassins au cas où le froid s’éterniserait (cf. les explications de Steph à ce sujet) ;

- à ne pas utiliser de sel pour déneiger les allées ;

- à ne pas vous épuiser ! (Déneiger demande en effet un effort physique long et soutenu auquel nous ne sommes pas toujours préparés. Les malaises ne sont pas rares après de longues sessions de déneigement du jardin ! Apprenez à reporter à plus tard et sachez mesurer vos efforts.)

Neige au jardin

Neige au jardin

Neige au jardin : pas d'affolement ...

Neige au jardin : pas d'affolement ...

Gare au froid avec les plantes cadeaux !

24 déc 2009

Réveillons chez des amis ou en famille, repas de Noël ou de la Saint-Sylvestre, les occasions d’offrir des fleurs sont nombreuses. Mais il faut transporter ces cadeaux végétaux avec beaucoup de précaution, surtout quand les températures sont très basses.

Mini phalaenopsis, plante cadeau, photo Brenckle Eric / Cap-photos

Mini phalaenopsis, plante cadeau, photo Brenckle Eric / Cap-photos

L’emballage décoratif en papier plus ou moins transparent n’est pas suffisant. Il ne protège pas du tout la plante emballée du froid extérieur ou très peu seulement. Hors la plupart des plantes d’intérieur, fleuries ou non, sont d’origine exotique et des pays chauds. Des températures inférieures à 5 °C, elles n’aiment pas du tout ! Tant pis pour la file d’attente derrière vous, demandez un emballage isolant et si possible pas trop moche. J’ai acheté dernièrement un phalaenopsis qui a été complètement enveloppé et entortillé avec précaution dans du papier de soie blanc, puis dans un grand carré de papier épais blanc. J’ai pu le transporter jusqu’à son nouveau domicile sans redouter les basses températures qui sévissaient à ce moment là.

Bons préparatifs pour le réveillon et joyeux Noël à tous !

Le froid et l’hiver arrivent !

13 déc 2009

Selon La Chaîne Météo, l’hiver sera en avance cette année avec dès la semaine prochaine l’arrivée du froid.

Protections hivernales des plantes en pot. Voiles de protection Intermas Gardening, plantes Coté Nature, photo Marre Frédéric / Cap-photos

Protections hivernales des plantes en pot. Voiles de protection Intermas Gardening, plantes Coté Nature, photo Marre Frédéric / Cap-photos

Les températures chuteront sensiblement avec en moyenne des valeurs maximales de 4 à 5 degrés inférieures à celles de saison. Les gelées matinales deviendront fréquentes. Le froid sera accentué par la présence d’un vent sensible de nord-est. Les régions les plus exposées à ces conditions hivernales sont le nord-est et le centre-est. Ce type de situation météorologique favorise la formation de brouillards givrants. Il augmente le risque de chutes de neige à basse altitude et de développement de phénomènes glissants.

Si vous ne l’avez pas encore fait, protégez sans plus tarder les plantes frileuses qui restent dehors. Les plantes en pots sont les plus sensibles au froid. Enveloppez-les avec des voiles d’hivernage, du plastique à bulles ou des paillons en fibre végétal, en prenant soin de protéger non seulement la ramure de la plante, mais aussi le pot pour assurer une protection des racines. Les végétaux cultivés en pleine terre seront protégés avec un épais paillis disposé tout autour de la plante et par des voiles en non tissé. Il est important de poser les protections le plus tôt possible pour retarder aussi longtemps que cela se peut le refroidissement du sol.
Dans la maison, attention aux plantes d’intérieur collées contre les vitres des fenêtres. Reculez les potées pour que les feuilles ne touchent plus le verre, qui se refroidit au contact de l’air extérieur glacé.

Automne doux et humide, les mauvaises herbes poussent !

2 déc 2009

La météo humide et douce de cet automne 2009 a favorisé l’apparition de nombreuses floraisons décalées, mais hélàs aussi le développement des maladies cryptogamiques et des mauvaises herbes, superbes en cette fin d’année.

Pissenlit et tapis de jeunes mauvaises herbes fin novembre, photo Delavie Alain

Pissenlit et tapis de jeunes mauvaises herbes fin novembre, photo Delavie Alain

Les graines d’adventices ont germé abondamment avec les pluies répétées et les températures élevées pour la saison. Un tapis de jeunes pousses qu’il ne faut pas laisser prospérer davantage, en espérant qu’une bonne gelée viendra tout cuire. Inutile de ressortir le pulvérisateur et d’utiliser un désherbant. Quelques cartons ou une bâche en plastique noire étendus sur la parcelle envahie permettront de faire dépérir ces sauvageonnes. Si vous laissez faire la nature sans intervenir, vous risquez d’être envahi au printemps prochain, surtout si l’hiver est doux. Vous pouvez aussi donner un coup de croc pour déraciner les jeunes plantules, qui finiront par se décomposer sous l’action du froid. Avec les averses à répétition, je préfère les cartons, bien calés par quelques rondins de bois…

Les gelées arrivent !

13 oct 2009

Les prévisions météorologiques, notamment celles données aujourd’hui par la Chaine Météo (premières gelées : votre jardin en danger), nous annoncent l’arrivée des premières gelées blanches dans le Nord Est et le Centre de la France.

Avez-vous pensé à protéger toutes vos plantes frileuses ?