Archives | 2009

Litchi : fruit exotique

31 déc 2009

De novembre à janvier, on retrouve les litchis sur les étals des marchés. Originaire d’Asie principalement, ce fruit exotique à la chair blanche et sucrée se consomme frais en ce moment mais on le retrouve aussi en conserve le reste de l’année.

S.Chaillot

La peau épaisse bien rouge à maturité se casse à l'aide des ongles

S.Chaillot

Chair tendre et sucrée

Le semis de noyaux de litchis s’opère facilement. Une fois nettoyés, plantez-les dans un pot de terreau et mettez-le à proximité d’une source de chaleur. Des petites pousses vont rapidement apparaître.
Les litchis n’apprécient pas le froid donc il vaut mieux les cultiver comme une plante d’orangerie en France, dans une véranda ou dans un jardin d’hiver. Ne surtout pas laisser votre jeune pied de litchi dehors en hiver. Il ne supporterait pas.

Un régal dans une salade de fruits !

Avez-vous déjà essayé de semer des noyaux de litchis ? Racontez-nous votre expérience.

Jouez au tri challenge avec Eco-emballage

30 déc 2009

Quoi de neuf en matière de tri-sélectif ?

Un site très drôle et vraiment « multimédia » qui propose notamment un jeu plutôt sympa : le tri challenge.

Ce jeu pédagogique permet de réviser ses classiques en matière de tri sélectif. Très simple, il distrait les plus jeunes et rappelle les bases aux plus grands…

le tri challenge par Eco-enballage

Retrouvez-le sur le site d’Eco-emballage.

A voir aussi sur le site, une émission instructive présentée par Stéphane Thébaut, le présentateur vedette de l’émission Question Maison visible sur France 5 :

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=1Nlq8nF1axE[/youtube]

Mahonia, de la couleur en hiver

29 déc 2009

Cet arbuste à feuillage persistant appelé mahonia se part de jolies grappes de fleurs jaunes en hiver et ce, jusqu’au printemps. Quand le jardin s’endort, cette touche de jaune parfois recouverte de blanc avec la neige apporte de la lumière.

Mahonia x media 'Charity'

Mahonia x media 'Charity'

Le mahonia peut être planté au printemps (mars-avril) ou en automne (septembre-octobre). C’est un arbuste qui est peu exigeant en ce qui concerne l’exposition et pousse rapidement donc attention à l’emplacement de départ.
Une simple taille de formation suffit pour lui donner la silhouette souhaitée.

Le mahonia est vert toute l’année avec un feuillage persistant piquant, jaune en hiver avec une floraison en forme de grappes et noir-bleuté avec des baies qui suivent la floraison. Arbuste à divers atouts !

D’autres informations sur le mahonia sur rustica.fr :
- plantation du mahonia
- bouturer le mahonia

Réhabilitons les épluchures des fruits et des légumes

28 déc 2009

Réhabilitons les épluchures des fruits et des légumes ! Ecorces, carcasses, peaux, cosses et tiges révélées sous un autre jour : elles font partie intégrante des fruits et des légumes. C’est ce que souhaite Jacques REMILLER, Jacques Remiller, député maire de Vienne (Isère), président du groupe d’études sur les fruits et légumes à l’Assemblée nationale (79 députés membres), qui proposait le 9 décembre 2009 une dégustation d’épluchures à l’Assemblée nationale et s’exprimait ainsi :

« A travers cette présentation inédite, nous avons bien conscience que les épluchures ne constituent pas l’essentiel des enjeux de la production de fruits et légumes. C’est une porte d’entrée amusante pour entrer dans l’ensemble du dossier des fruits et légumes. (…)

En effet, les produits français sont beaux, sains et bons. C’est un message positif adressé à la filière : il faut soutenir les fruits et légumes, d’autant plus qu’on sait qu’elle est confrontée à des problèmes importants notamment celui du prix de vente de produits qui est aujourd’hui une réelle menace pour la pérennité de nombreuses exploitations.

L’autre enjeu majeur, que j’avais notamment évoqué dans mon rapport rendu en juillet dernier au Premier Ministre, est celui de la protection des cultures. Les maladies dans les exploitations sont une réalité tout comme les insectes et parasites dont il faut se protéger. Malheureusement les producteurs sont souvent démunis faute de solutions phytosanitaires alors que nos voisins européens ont accès à ces solutions, c’est pourquoi j’ai demandé au Ministre de l’Agriculture que les producteurs français aient le droit, sauf avis contraire de l’Afssa, d’utiliser les molécules autorisées chez nos partenaires européens. Dans la même logique, je lui ai demandé la création d’un crédit d’impôt pour les producteurs ayant recours aux méthodes alternatives quand elles existent.

L’an dernier, j’ai organisé avec le groupe d’études sur les fruits et légumes une réunion scientifique à l’Assemblée nationale sur cette question avec des experts. J’avais particulièrement apprécié l’intervention de Claude Alabouvette de L’INRA qui nous avait présenté les solutions alternatives aux produits phytosanitaires. J’en avais retenu 2 conclusions essentielles :

1- il ne sert à rien d’opposer le bio ou le non bio : en agriculture biologique, il faut également avoir une utilisation raisonnée des molécules comme le cuivre ou encore le soufre. L’essentiel, et je crois que Sonia Ezgulian, sera d’accord avec moi, c’est d’avoir des fruits et légumes de qualité, produits par des professionnels rigoureux. Et ils le sont !

2- ces solutions alternatives sont complémentaires aux pesticides. Il ne s’agit pas de les opposer. Tout simplement car ces méthodes ne sont pas toujours efficaces face à de fortes pressions parasitaires ou de maladies comme le mildiou par exemple. Les viticulteurs bio ont ainsi dû recourir aux produits de synthèse pour sauver leur récolte.

Les F&L de France sont de qualité. Soyons donc en fiers. C’est le message de cette dégustation. Si l’on peut manger les écorces, carcasses, peaux cosses et tiges, bref les épluchures, c’est que tout est bon dans les fruits et légumes de France. »

PLUS D’INFORMATION

Visitez le site sauvonslesfruitsetlégumes.fr pour avoir accès à l’étude d’impact : http://www.sauvonslesfruitsetlegumes.fr/les-impacts

ETONNANT ET DELICIEUX

Quelques recettes de Sonia Ezgulian pour accommoder les épluchures

Recettes pour quatre personnes

Gelée de trognons de pommes et chèvre frais

Gelée de trognons de pommes et chèvre frais

Gelée de trognons de pommes et chèvre frais

Six pommes
100 g de sucre
un chèvre frais
du poivre fraîchement moulu

On épluche les pommes (on les réserve pour la recette de beignets ci-dessous) en faisant une longue, longue pelure. On vide les pommes avec un vide-pomme et l’on réserve la chair pour une tarte ou pommes par exemple. On dispose les trognons et le jus d’une pomme passée à la centrifugeuse dans une casserole avec le sucre, 50 cl d’eau et on laisse mijoter à petit feu pendant trois quarts d’heure. On dispose dans un pot et on laisse refroidir. Une gelée légère se forme et on la déguste avec du chèvre frais et un peu de poivre fraîchement moulu.

(Lire la suite…)

Cette semaine, nous avons parlé de…

27 déc 2009

Voici le petit résumé hebdomadaire des articles publiés tout au long de la semaine par Alain, Stéphanie et moi-même. Pour celles ou ceux qui ont manqué un ou plusieurs épisodes…


Mercredi 23

Jeudi 24

Vendredi 25

Samedi 26

Soit un total de 1358 articles rédigés sur ce blog depuis sa création au printemps 2008.
Merci pour vos visites et vos commentaires ;-) ))